Stéphanie Exbrayat
Crédits photo : Cécile Bortoletti

Du plus loin que je m’en souvienne,

J’ai toujours écrit. Enfant, je m’essayais à la poésie. Adolescente, j’écrivais des nouvelles et des textes introspectifs. Je rêvais d’être romancière. J’ai tenté ma chance une première fois avec un receuil de nouvelles. Il a été refusé par tous les éditeurs. Je suis alors partie sur des chemins de traverse. J’ai exercé de nombreux métiers, j’ai beaucoup voyagé. Puis à quarante-cinq ans, je me suis dit qu’il fallait que j’essaye de nouveau. Je ne voulais pas devenir une vieille dame bourrée de regrets. J’ai alors écrit mon premier roman, Personne n’a oublié.

Je l’ai envoyé aux maisons d’édition. Et voilà. Mon rêve débutait. Aujourd’hui, je consacre tout mon temps à l’écriture. Et quand je ne suis pas devant mon clavier, j’aime me balader en forêt avec mes chiens, lire, ou passer du temps avec mes proches autour d’un bon gâteau au chocolat.